Onesta-Malvy : le match à gauche



Avant-hier, Martin Malvy, président du Conseil régional de Midi-Pyrénées, a envoyé un chaleureux message de félicitations à Claude Onesta. L'entraîneur de l'équipe de handball championne d'Europe est en effet originaire d'Albi, dans le Tarn. Tout comme son cousin Gérard Onesta, candidat d'Europe Écologie en Midi-Pyrénées et principal rival du président socialiste sortant dont le site Web s'ouvrait lundi avec la photo des champions d'Europe sous le titre : « Bravo Onesta ! » En août dernier, aux journées d'été de Nîmes, après le succès des listes Europe Écologie aux élections européennes, l'ancien vice-président Verts du Parlement européen sentait que la voie était libre et affirmait : « J'y vais pour la gagne. »  

 ... L'accord municipal avec Pierre Cohen est passé aux oubliettes et la concurrence avec Martin Malvy, président sortant du Conseil régional de Midi-Pyrénées, s'annonce sans pitié. Le principal écueil, c'est la présence importante de candidats PRG sur la liste Malvy, ce qui assure le soutien de « La Dépêche du Midi » au candidat sortant, ancien journaliste de ce quotidien et qui en connaît toutes les ficelles.
La sortie, le 4 décembre dernier dans « La Dépêche », d'un sondage commandité par Martin Malvy et lui prédisant une victoire assurée dans tous les cas de figure, montrait qu'on ne plaisantait plus. ...

Quant à Gérard Onesta, si l'accord de deuxième tour n'est pas possible avec Martin Malvy, comme ce fut le cas en 2004 où il repoussa les offres de la liste des Alternatifs, il est déjà prêt : « Nous avons déjà réservé des salles pour la semaine du 15 au 20 mars, et commandé du papier pour imprimer nos tracts. » Europe Écologie ne se laissera pas prendre au dépourvu et la liste est prête à affronter un second tour en autonome. Et il a fait ses calculs, cela ne lui donnera guère moins de sièges à la Région qu'en cas d'accord.
Si Martin Malvy est sûr de rester président, son dernier mandat serait tout de même des plus inconfortables. Ce soir à Montauban, Europe Écologie met toutes ses forces dans la bataille dans un premier meeting, avec Daniel Cohn-Bendit, qui est né dans cette ville, José Bové, le dernier de la liste en Aveyron, et Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts. (lire l'article complet)

 Auteur : Jean-Pierre Deroudille

SUDOUEST.com



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre participation
Le groupe ouest Europe Ecologie les Verts de la Haute Garonne