Muretain : trois candidats sur quatre désignés pour les élections cantonales

En ce qui concerne le muretain où quatre cantons sont renouvelables, trois candidats sur quatre sont connus : Muret, Cintegabelle, Rieumes. Reste à pourvoir Rieux-Volvestre ; le parti souhaitant présenter une parité parfaite homme-femme pour les candidats titulaires au niveau de la Haute-Garonne.

À Muret
Le muretain Christian Valade, 56 ans, est professeur agrégé de génie électrique à l'IUFM. « Dans ce canton de 50 000 habitants, je vais montrer qu'il est possible de faire de la politique autrement en s'appuyant sur des valeurs d'éthique, d'humanisme et d'écologie politique », assure-t-il.



À Cintegabelle
Lucie Ostuzzi, 68 ans, est retraitée de la fonction publique. Son objectif est d'être « à l'écoute des attentes du canton ; militer pour une prise de parole citoyenne dans une perspective de développement durable. » Son suppléant est Yves Fromonot, retraité de l'audiovisuel public.


À Rieumes
Michel Lattuga, 63 ans, est retraité de l'ONF ; il réside à Lahage. Antinucléaire convaincu, il milite activement au sein du groupe « sortir du Nucléaire 31 ». Sa suppléante est Jacky Lutz-Lafarge, infirmière à domicile.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre participation
Le groupe ouest Europe Ecologie les Verts de la Haute Garonne